Ristolas - Jervis

Infos pratiquesPraktische Information
Streckenlänge : 8.0km
Dauer : 4h30
Aufstieg : + 720m
Abstieg : - 714m
APIDAE
Bulletin météoWetterbericht
Ristolas, Hautes-Alpes Can't connect to huguenots.illicoweb.com:443
 
COL LACROIX
 
Le col Lacroix (en italien, Colle della Croce) est un col des Alpes à la frontière entre la France et l’Italie situé à 2 299 mètres d’altitude. II s’agit d’une étape essentiellement montagnarde, avec le passage du Col Lacroix. La montée, dans sa partie basse, permet d’observer de gros mélèzes, au moins bicentenaire, qui ont contribué au boisement de ce secteur. Plus haut on traverse des parties herbeuses, toujours boisées, qui illustrent bien le fait que le mélèze favorise la pousse de l’herbe et le pâturage, et explique pourquoi il a été favorisé par rapport au pin ou au sapin. Ce col est situé entre la tête de Clot Lapierre (2 730 mètres) au nord et le pic du Col Lacroix (2 540 mètres) au sud. Il traverse les Alpes cottiennes. Sur le versant ouest, coule le Guil, qui se jette dans la Durance, qui elle-même se jette dans le Rhône. Sur le versant est, coulent des affluents de l’Angrogna affluent du Pellice, lui-même affluent du Pô. Ce col se situe donc sur la ligne de partage des eaux entre la mer Méditerranée et mer Adriatique.
 
REFUGE NAPOLÉON
 
Sur la gauche, près du col, on observe les ruines d’un « refuge Napoléon », l’un des 5 refuges construits grâce à une dotation de l’empereur. Ce qui montre l’importance de ce col. « Chaque année le col donne lieu, à son sommet, à d’amicales rencontres franco-italiennes vaudoises » nous dit Chantal Crovi dans son guide des vallées alpines du Piémont.
 
JERVIS ET LA HAUTE VALLÉE DU PELLICE
 
La descente sur Jervis est plus abrupte, elle témoigne de cette particularité des Alpes : sur leur versant est les montagnes plongent plus rapidement dans la plaine du Piémont. Ce versant qui reçoit les perturbations venues de l’Adriatique est plus souvent brumeux que le versant Queyras. La Haute vallée du Pellice, avec le regroupement des chalets des Pra et le refuge Willy Jervis, est un bel alpage, une petite plaine suspendue à 1 732m la « combe du Pra » qu’il faut apprécier.
 

«Lou Jeanneït quitte son pays» de Pierre Blanc. Une évocation de l’exil des protestants du Queyras au 17e siècle. Editions du Queyras. 

 -

Tourismusauskunft

Kein Kommentar vorhanden
Auteur :
Message :

 

{map_interactive}
Alerter Vous pouvez participer à la qualité de cette rubrique ! Merci d’alerter l’Office du tourisme de l’étape des données erronées que vous auriez constatées.

Ämter für Nähetourismus

Projektpartner Übernachtungsangebote Projektpartner Übernachtungsangebote

Andere Übernachtungsangebote

Essen und Trinken

Andere Dienste

Nach oben